poulet au délicook (sucré/salé le poulet enfin un peu)

Le vendredi, je rentre à midi et je dois me nourrir moi et mon amoureux  si possible 🙂 et repartir travailler (si possible aussi!). Donc je me sers très souvent de mon ustensile magique pour préparation sans soucis et sans surveillance : mon delicook.

Le délicook est un appareil electroménager de la marque siméo, assez cher avouons-le (moi à sa sortie je l’ai payé 250 euros mais il a baissé depuis) mais qui sait rendre beaucoup de services ! En gros c’est avant tout une mijoteuse qui saura se transformer en cuiseur vapeur, en cuiseur à pâtes, riz et même en four pour des gâteaux par exemple.

Je m’en sers autant pour des préparations salées que sucrées (le riz au lait par exemple).

Ce que j’apprécie c’est qu’en gros on fourre les ingrédients dedans, on programme et on fait autre chose !

Aujourd’hui c’est poulet  euh… exotique on va dire !!

ingrédients (deux personnes)

  • deux cuisses de poulet
  • huile beurre
  • ail
  • épices de votre choix
  • une marmite de bouillon knorr (légumes ou poule)
  • un peu de crème fraiche
  • eau
  • crème
  • légumes de votre choix

La marche à suivre est hyper simple. Je commence par faire griller mon poulet. Donc un peu de beurre et d’huile dans le delicook, je mets sur position grill/viande. Je retourne le poulet pour qu’il soit bien grillé des deux cotés. J’ajoute des gousses d’ail dont j’ai enlevé le germe, une marmite de bouillon, une lichette de crème fraiche et je couvre d’eau.


Vous pouvez aussi ajouter tous les légumes que vous voulez, ça n’en sera que meilleur. Là je n’en ai pas mis car c’était que pour mon amoureux et surtout je n’avais pas de légumes puisque en phase PP de Dukan.

Cette fois-ci, j’ai rajouté aussi des épices Ducros, le mélange cannelle/abricot/datte pour un petit coté sucré/salé.

Je change alors le programme et mets sur mijotage (1heure). Je laisse tranquillement faire le déliccok (même que parfois je l’oublie et du coup il passe en fonction maintien au chaud. J’obtiens donc un poulet moelleux et du jus.

Là trois options, soit faire une béchamelle avec ce fameux jus pour épaissir la sauce, ou toujours pour épaissir mettre un peu de sauceline ou ne rien faire (le jus est bon aussi comme ça!).

Je sers souvent ce poulet avec du riz que je fais cuire directement dans le delicook mais dans ce cas pensez à prélever un peu de jus avant car sinon le riz absorbera tout !

Je prépare tout ça la veille et il n’y a plus qu’à réchauffer (et éventuellement faire cuire le riz).

C’est bon, c’est rapide et c’est pratique quand on travaille !

Publicités

Une réflexion sur “poulet au délicook (sucré/salé le poulet enfin un peu)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s